Topic officiel Paris SG

Aller en bas

Topic officiel Paris SG

Message  KingOfGwada97 le Ven 11 Fév - 17:54

HISTOIRE DU CLUB


La création du PARIS SAINT-GERMAIN FC remonte au 12 août 1970 (Journal Officiel du 27 août 1970). Grâce à l'appui de 20 000 souscripteurs désireux de voir renaître un grand club à PARIS, un groupe de personnalités parisiennes, dont Guy CRESCENT, PDG de CALBERSON, et Pierre-Etienne GUYOT, Vice-Président du RACING-CLUB de FRANCE, convainc les dirigeants du Stade Sangermanois de s'associer à son projet.

L'équipe première de SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, qui vient de conquérir sa place en Nationale (ex-Deuxième Division) permet au tout récent PSG de faire ses armes à ce niveau en 1970/71. Le succès est total, le PSG remporte le championnat «National» et fête son premier anniversaire en D1.

1971/72 se solde alors par une honorable 16e place. Cette saison marquera la rupture, le 16 mai 1972, entre Parisiens et Sangermanois. La section professionnelle rejoint le CA MONTREUIL et poursuit sa route en D1 sous le nom de PARIS FC, tandis que le PSG prend le statut amateur et dégringole en D3.

1972/73. Le PSG termine deuxième de son groupe et profite du désistement de QUEVILLY, classé premier, pour accéder à la D2.

1973/74. Henri PATRELLE, à la recherche de financements, cède la présidence à Daniel HECHTER. Le club obtient le statut professionnel. La Coupe de France sourit à cette équipe de D2 qui atteint les quarts de finale. Mieux encore, elle se classe deuxième de son groupe et conquiert le droit de disputer une place en D1 en matches de barrages face à VALENCIENNES. Battu 2-1 à l'aller, le PSG l'emporte 4-2 au Parc des Princes le 4 juin 1974 et prend pied en D1, l'année même où -ironie du sort- le PARIS FC descend en D2.

Depuis lors, le PSG a toujours évolué en D1.

Pendant les années 1990-2000

1990/91 sera une année charnière. Dans les coulisses, le PSG cherche des appuis extérieurs pour faire face à de graves difficultés financières. Après être devenu une association loi 1901 à statuts renforcés lors de son assemblée générale du 13 décembre 1990, le PSG conclut fin mai 1991 un accord avec CANAL+ et la Mairie de PARIS. Le PSG adopte le statut de Société Anonyme à Objet Sportif, présidée par Pierre LESCURE. Bernard BROCHAND devient Président de l'Association PSG. La Société et l'Association nomment Michel DENISOT Vice-Président Délégué de l'entité PSG (puis Président Délégué).

Ainsi modernisé et entraîné par un technicien d'expérience, Artur JORGE, le PSG retrouve l'ambition, s'engage à se qualifier d'emblée pour une Coupe d'Europe, et, de fait, adopte une trajectoire ascendante qui le conduit à un brillant palmarès en 1992/93 : demi-finaliste de la Coupe de l'UEFA, second du Championnat et Vainqueur de la Coupe de France. Une progression qui ne cessera pas en 1993/94 puisque cette saison marque l'obtention du deuxième titre de Champion de France dans l'histoire du Club et d'un nouveau record d'invincibilité en Championnat de France (27 matches d'affilée sans défaite), suite à une saison nationale et internationale (demi-finaliste de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe) pleine de promesses pour l'avenir.

Mars 93 : le PSG remporte une victoire historique sur le Real Madrid (quarts de finale - C3)

Lors de la saison 1994/95, le PSG recrute comme entraîneur Luis FERNANDEZ, une figure emblématique du Club des années 80 et s'illustre dans la Ligue des Champions (10 matches sans défaite). L'équipe échoue en demi-finale devant le Milan AC, vainqueur de l'édition 94, après avoir séduit l'Europe du football en éliminant des équipes prestigieuses comme le BAYERN MUNICH ou BARCELONE. Cet enthousiasme permet au club francilien de gagner la première édition de la Coupe de la Ligue ainsi que la Coupe de France (pour la quatrième fois).

1995/96, saison du 25e anniversaire du PSG, s'annonce sous le signe du changement. Après trois demi-finales disputées consécutivement, l'ambition du Club est de remporter la première Coupe d'Europe de l'histoire du Club. Le CELTIC GLASGOW, PARME et la COROGNE ne pourront rien y faire : le 8 mai 1996, le PSG accède à Bruxelles, face au RAPID DE VIENNE (Autriche), à son premier sacre européen grâce à un but de Bruno NGOTTY.

1996/97 voit l'arrivée à la direction de l'équipe professionnelle de Ricardo GOMES RAYMUNDO (Manager Général) et de Joël BATS (Entraîneur). Malgré le rajeunissement de l'équipe, le PSG parvient pourtant à se hisser une nouvelle fois en finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe face au Barcelone de RONALDO et à accrocher la deuxième place du Championnat. Cette place de dauphin donne au PSG l'opportunité de disputer la Ligue des Champions.

Enfin, 1997 marque un changement dans l'actionnariat du Club. Suite à une augmentation de capital, qui lui a permis de renforcer sa situation financière (assemblée générale extraordinaire du 21 avril 1997), l'actionnariat du PSG change et se répartit désormais comme suit : CANAL+ 56,7%, Association PSG 34%, Minoritaires (personnes physiques) 9,3%.

1997/98 soumet le PSG à un rythme échevelé en compétition. Eliminé pour la première fois depuis l'ère CANAL+ avant les quarts de finale de la Ligue des Champions, l'équipe connaît un Championnat difficile. Une saison en demi-teinte pourtant relevée par deux trophées remportés haut la main par les coéquipiers du Capitaine Raï : la Coupe de France et la Coupe de la Ligue.

1998/99 est une année de changements au sein du Club : après sept saisons de présidence, Michel DENISOT laisse la place à Charles BIETRY, lui-même Président des sections Omnisports du PSG depuis 1992. L'ancien Directeur du service des Sports de CANAL+ nomme à la tête de l'équipe Alain GIRESSE, ex-membre du fameux carré magique de l'équipe de France (composé de Michel PLATINI, Jean TIGANA et Luis FERNANDEZ). Une élimination hâtive en 1/16es de finale de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe, puis un début de Championnat difficile pour les Bleu et Rouge, coûtent sa place au technicien parisien. Il est remplacé en novembre par Artur JORGE et Denis TROCH, qui ont pour mission de remonter le Club. Un mois plus tard, c'est Charles BIETRY qui cède son fauteuil de Président à Laurent PERPERE, Directeur Général Adjoint chargé des Finances à CANAL+. Ce dernier nomme Jean-Luc LAMARCHE, venu du RC Lens, Directeur Sportif du PSG. Malgré tout, l'équipe ne parvient pas à remonter la pente, et après la double élimination en Coupe de France puis en Coupe de la Ligue, Artur JORGE quitte la Capitale à la mi-mars, remplacé par Philippe BERGEROO, jusqu'alors entraîneur adjoint chargé des gardiens de but, et ancien membre du staff technique de l'équipe de France, Championne du Monde en 1998.

Après avoir sauvé le club de la relégation en toute fin de saison, Philippe Bergeroo repart aux commandes du PSG avec une équipe qu’il a choisi. Le recrutement est judicieux, mais la saison dernière a laissé des traces et les ambitions sont revues à la baisse. Malgré cette prudence toute légitime, les joueurs de Bergeroo commencent bien la saison. Une vraie équipe se forme au fur et à mesure que les victoires s’enchaînent. L’appétit vient en gagnant : le PSG est finalement qualifié pour la Ligue des champions, et le recrutement laisse entrevoir de grandes choses pour la saison à venir. Le premier championnat du XXIe siècle…

Saison 2000-2001

L'historique du club de la saison 2000/2001

2000-2001. Anelka, Luccin, Dalmat, la jeune garde du football français devait porter le PSG sur le toit de la France. Après un départ plutôt réussi, notamment sous l’impulsion d’un Robert fringant et d’un Anelka opportuniste, le PSG s’est emmêlé les crampons à l’approche de l’hiver.

Au terme d’une cinglante défaite à Sedan (5-1), début décembre, Philippe Bergeroo cède son poste d’entraîneur à Luis Fernandez. L’enfant de Tarifa était réclamé depuis plusieurs matches déjà par les fidèles du Parc des Princes. Luis se sépare de certains joueurs et en recrutent d’autres. Il y a ce petit espagnol, formé à l’école catalane, Mikel Arteta, l’international Argentin, Mauricio Pochettino et Didier Domi, qui revient dans le club de ses débuts.

Six mois plus tard, le PSG termine le championnat à la neuvième place et décroche, pendant l’été (désistement de certains clubs espagnols), une place inespérée en coupe Intertoto. On retiendra de cette saison, un beau parcours en Ligue des champions, entaché toutefois par un fâcheux retournement de situation contre La Corogne. Mais Luis semble avoir réussi à composer une équipe ambitieuse et solidaire. Un groupe auquel sont venus se greffer de nouveaux joueurs tels que Cristobal, Aloisio, Heinze mais surtout Ronaldinho.

Le crack brésilien évoluera la saison prochaine dans le championnat de France, sous les couleurs du PSG. Après trois saisons de disette, le PSG et ses supporters ont soif de victoires. Les autres équipes sont prévenues.

Saison 2001-2002

Avec la montée en puissance de son génie brésilien Ronaldinho (13 buts et 7 passes décisives pour sa première saison en France) et une défense retrouvée (meilleure défense du championnat avec 24 buts encaissés), l’équipe de la capitale se qualifie pour la coupe de l’UEFA en terminant 4e du championnat. Après le fringuant échec de la politique jeunesse, Luis Fernandez a fait confiance à des joueurs peut-être un peu moins médiatisés mais plus professionnels. Dans le vestiaire parisien, le changement est radical : les hispaniques (Cristobal, Heinze, Pochettino, …) apportent la rigueur et la bonne humeur nécessaires à un groupe en pleine reconstruction.

Le parcours de Paris dans les différentes coupes est, par contre, un peu décevant : élimination de la coupe de l’UEFA en 16e de finale contre les Glasgow Rangers au Parc des Princes (0-0, 4 t.a.b. à 3), élimination en quart de finale de la coupe de France face à Lorient (1 à 0) et élimination en demi-finale de la coupe de la Ligue face à Bordeaux (1 à 0). Autre point décevant, l’association en attaque d’Aloisio et Alex. L’ancien duo de feu, qui fit les beaux jours de l’A.S. Saint-Étienne, n’a pas réussi à retrouver les automatismes qui lui permettaient de percer les défenses adverses.

Malgré cela, la bonne saison en championnat de l’équipe parisienne a permi d’atteindre l’objectif principal du club, à savoir se qualifier pour une coupe d’Europe. Ronaldinho finira l’année en remportant le titre de champion du monde. Les supporters du Parc des Princes n’ont d’yeux que pour lui et tous se mettent à penser à la saison prochaine.

Saison 2002-2003

Tout le monde voyait le PSG en haut des classements, Ronaldinho s’était parfaitement adapté au football hexagonal, le recrutement était sérieux et ne devait combler que les carences de l’équipe, la saison 2002-2003 fût… catastrophique ! Agité par de nombreuses affaires internes, le club parisien en a vu de toutes les couleurs cette saison. Lors de la treizième journée, l’équipe aurait même pu prendre la première place du championnat. Au final, le PSG termine à la onzième place, soit la plus mauvaise position depuis 15 ans. En mars, on a même évité le pire : Paris accueille Troyes au Parc des Princes. Les supporters, mécontents des résultats, sont en grève. Au bout de trente minutes, le PSG est mené 2 à 0. Une bronca infernale retentit dans le stade et sonne le début de la révolte de l’équipe parisienne qui gagne finalement 4 à 2.

Et que dire de cette finale de coupe de France, dernière chance de se qualifier pour une compétition européenne, perdue face à Auxerre au Stade de France (2 à 1). L’homme en noir a vu rouge pour Leal ; on ne peut pas refaire le match.

Mais même dans les moments les plus délicats, le PSG se surpasse dans les grands rendez-vous : Bordeaux, Auxerre, Monaco, Lyon, ils sont tous tombés sous la pression parisienne au Parc des Princes. Il en manque un : le frère-ennemis, la citée phocéenne, Marseille et son club ! C’est sûrement la seule chose que les supporters parisiens retiendront de cette saison noire : les trois victoires sur l’Olympique de Marseille dont un succès au stade Vélodrome, le premier depuis près de vingt ans. Au total, le PSG aura marqué huit buts contre l’OM pour un seul encaissé.

Fort d’un nouveau président et d’un nouvel entraîneur, tous ceux qui aiment le club de la capitale attendent qu’il renaisse de ses cendres pour que la saison 2003-2004 ne ressemble à aucune autre.

Saison 2003-2004

Après une saison en demi-teinte durant laquelle le PSG, avec une équipe pleine de promesse, n’a pu s’octroyer que la 9e place du championnat, l’heure du changement était venue, assortie d’un remaniement total de la direction du club.
L’espoir d’un renouveau est apporté cette année là par le duo Graille/Halilhodzic qui s’empare des commandes du Paris Saint-Germain avec pour mission de stabiliser le club, autant sportivement qu’économiquement. Ainsi, le départ de Ronaldinho pour le FC Barcelone permet aux nouveaux dirigeants parisiens d’effectuer un recrutement ambitieux : Pedro Miguel Pauleta arrive de Bordeaux tandis que plus tard, Juan Pablo Sorin est prêté au club de la capitale.

L’équipe type est stable et Paris dispose cette année là d’un côté gauche argentin (Heinze-Sorin) qui marquera à jamais les esprits par sa soif de vaincre. A droite, Fabrice Fiorèse réalise une belle saison et, devant, Pedro Pauleta marquera cette année là 18 fois aux côtés de Danijel Ljuboja.

Si les supporters étaient en droit d’appréhender l’après Ronaldinho, la saison 2003/2004 fût la plus prolifique depuis près de 10 ans avec une Coupe de France remportée face à Châteauroux (1-0) et une deuxième place en Ligue 1 à trois points de l’Olympique Lyonnais.

L’ambition est désormais de confirmer sur cette belle lancée, mais les départs en fin de saison de Déhu puis de Fiorèse, et l’option d’achat non levée pour Juan Pablo Sorin laisse planer un doute sur la Porte de Saint Cloud… Rendez vous en 2004/2005

Saison 2004-2005

Après la superbe première saison du PSG version Graille-Halilhodzic, la seconde devait être celle de la confirmation. Cela n’a pas été le cas et la « méthode Halilhodzic » a rapidement montré ses limites, lorsque le PSG s’est retrouvé en position de reléguable au terme de la sixième journée. Les départs de cadres tels que Déhu, Heinze, Sorin ou Fiorèse ont laissé un grand vide dans l’effectif parisien, difficile à combler pour les recrues Rouge et Bleu.

Les succès ont toutefois fini par pointer le bout de leur nez. On retiendra notamment la superbe victoire des Parisiens face à Porto (2-0), alors champion d’Europe en titre. Ou encore les septième et huitième succès face au rival marseillais, en championnat en en Coupe de la Ligue. Comme à son habitude, Paris n’a pas failli face aux gros, mais cela n’a pas suffi à sauver sa saison.

Minée par le conflit entre dirigeants et supporters, la saison s’est vite muée en calvaire pour les joueurs de la capitale. L’équipe s’enlisant dans les profondeurs du championnat, Laurent Fournier est alors venu à la rescousse de son club de cœur. Le discours de l’ancien milieu de terrain a rapidement porté ses fruits, avec à la clé de probantes victoires face à Bordeaux (3-1) ou sur le terrain de Lyon (1-0).

Eliminé de toutes les compétitions, le PSG termine finalement dans la première partie de tableau (9e). Une position qui ne permet pas au club de la capitale de goûter à nouveau aux joutes européennes, mais qui laisse à la nouvelle équipe dirigeante de nombreuses raisons d’espérer.

Saison 2005-2006

En début de saison, l'objectif du PSG consistait de terminer dans le trio de tête de la Ligue 1. Et les premiers mois laissaient envisager une telle issue. Avec notamment une entrée en matière fracassante contre Metz au Parc des Princes (4-1), Paris pointait même à la première place du championnat après la 4e journée. Jusqu'au mois de novembre, le onze parisien restait même dans le trio de tête.

Malheureusement, quelques mauvais résultats, notamment à l'extérieur, ont lancé les hommes de Laurent Fournier dans une spirale négative durant deux mois. Pierre Blayau, Président du PSG, prit alors la décision de changer d'entraîneur durant la trêve hivernale afin de repartir sur de nouvelles bases pour la deuxième partie de championnat.

Dès lors, les rênes « sportives » du PSG furent confiées à Guy Lacombe. Malgré une 9e place en L1, l'ancien entraîneur sochalien mena les Rouge et Bleu en finale de la Coupe de France face à l'OM. Vainqueur 2-1 face à son adversaire favori, le PSG a ainsi obtenu la septième Coupe de France de son histoire. Avec ce nouveau succès, le PSG est passé devant les Verts de Saint-Etienne (6) au nombre de Coupe de France gagnées. Surtout, cette victoire face à l'OM permettra à Paris de disputer la Coupe UEFA la saison prochaine. Avec l'arrivée aux commandes de nouveaux actionnaires (Colony Capital, Butler Capital Partners et Morgan Stanley), avec Alain Cayzac comme Président, le PSG va entamer un nouveau chapitre de son histoire lors de la prochaine saison.

Saison 2007-2008

Après une saison difficile, le PSG encore convalescent avait à cœur de se rattraper. Malheureusement, l’exercice commençait mal avec seulement 4 points engrangés lors des 5 premières journées. La première victoire n’intervenait qu’à la 6e journée sur le terrain du Mans (2-0) et permettait seulement au PSG de souffler, avant d’entamer une longue quête du maintien. A la peine à domicile, Paris dut même attendre les matches retour pour s’imposer enfin dans son jardin, face à Lens le 13 janvier (3-0). Une victoire qui récompensa le public parisien de son indéfectible soutien.

Mobilisés derrière leur entraîneur Paul Le Guen, les joueurs allaient faire face à la tempête et se relever après chaque coup reçu. En parallèle, les Rouge et Bleu tiraient leur épingle du jeu dans les deux coupes nationales et remportèrent la Coupe de la Ligue face à Lens (2-1). Dos au mur en championnat, le PSG profita de cette dynamique acquise en coupe pour réussir son sprint final et remporta son pari en empochant 8 points sur 12 possibles au cours des quatre dernières journées, dont une ultime victoire arrachée du bout du pied à Sochaux (2-1). Assuré de son maintien en Ligue 1 et qualifié pour la Coupe de l’UEFA, Paris ne put cependant arracher à Lyon la Coupe de France, qui se profilait comme la cerise sur le gâteau.

Les arrivées au club d’un nouveau Président, en la personne de Charles Villeneuve, et de recrues de choix, avec les expérimentés Makelele et Giuly, et les prometteurs Hoarau et Sessegnon, annonçaient d'ores et déjà une nouvelle ère dans la capitale.

Saison 2008-2009

Après deux saisons difficiles durant lesquelles le PSG lutta contre la relégation, l’heure était venue de redresser les résultats du club. Pour ce faire, un recrutement de qualité ajouté à la décision de conserver les cadres de l’équipe avait été mis en place : des joueurs expérimentés (Giuly, Makelele …) sont alors associés à des espoirs de la Ligue 1, Hoarau et Sessegnon en tête.

Des décisions qui s’avèrent très vite payantes puisque la saison du Paris Saint-Germain fut bien plus réussie que les précédentes. L’objectif fixé en début de saison est d’asseoir définitivement Paris dans la première partie de tableau, et pourquoi pas de se qualifier pour une compétition européenne. Le discours de Paul Le Guen et de ses dirigeants reste néanmoins humble, le club et ses supporters n’ont pas oublié les deux saisons alors écoulées.

La saison démarre sur les chapeaux de roue et la bonne ambiance au sein d’un effectif de qualité permit au club d’évoluer sur tous les tableaux : Paris garde le cap en Coupe de la Ligue (éliminé en demi finale par Bordeaux, le futur Champion de France) et en Coupe de l’UEFA (éliminé en quart de finale par Kiev). En Ligue 1, si l’équipe du capitaine Makelele luttait pour les premières places durant les trois premiers quarts de la saison, c’est finalement une 6e position qui s’offrira aux Franciliens dans un championnat cette année là très disputé.

En 2009-2010, le PSG disputera donc la Ligue 1 et les deux coupes nationales, emmené par un nouvel entraîneur (le contrat de Paul Le Guen n’a pas été reconduit), Antoine Kombouaré, de retour à Paris pour porter fièrement le PSG vers la victoire.

PALMARES

- 1 titre de champion de national lors de la saison 1970-1972

- 2 titres de champions de France : 1985-1986 et 1993-1994

- 7 Coupes de France : 1981-1982, 1982-1983, 1992-1993, 1994-1995, 1997-1998, 2003-2004 et 2005-2006.

- 3 Coupes de la ligues : 1994-1995, 1997-1998, 2007-2008

-Un trophée des champions en 1995

- 1 Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe : 1995-1996

Comme pas mal de personnes semblent oublier ce qu'était réellement cette coupe, voila un peu d'histoire :

La Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe ou Coupe des coupes, parfois abrégée en C2[1], était une compétition européenne de football organisée par l'UEFA qui réunissait les vainqueurs des Coupes de chaque pays européen. La première édition eut lieu durant la saison 1960-1961 et la dernière, en 1998-1999. Elle fut alors supprimée pour permettre l'extension de la Ligue des Champions, les vainqueurs de coupes nationales gagnant désormais un accès en Ligue Europa.

Durant son existence, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe fut considérée comme la deuxième plus prestigieuse compétition entre clubs européens, derrière la Ligue des Champions et devant la Coupe de l'UEFA.

RECORDS

* Le PSG est le seul club français a avoir remporté la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe (1996).

* Divorce PFC-PSG de mai 1972 oblige, le PSG est le seul club français à avoir enchaîné des promotions de D3 en D1 à deux reprises consécutivement (1969-70 : D3, 70-71 : D2, 71-72 : D1 ; 72-73 : D3, 73-74 : D2, 74-75 : D1).

* En 1992-93, le PSG a bouclé une saison complète en Coupe de France sans encaisser le moindre but (record national).

* Entre 1993 et 1997 le club a réussi à se hisser 5 fois consécutivement en demi-finale de Coupe d'Europe, dont pour finir deux finales de C2 (1996 et 1997). Ce record continental est partagé avec le Real Madrid (1956 à 1960) et l'Ajax Amsterdam (1969 à 1973).

* En 1994, le PSG est classé club N°1 mondial de l'année par l'IFFHS . Le PSG est le seul club français à avoir connu cet honneur. Outre cette première place, le PSG se classa 9e en 1993, 6e en 1995, 10e en 1997 et 8e en 1998, soit cinq années consécutives dans le top 10 mondial. Depuis 1991 et la création de ce classement, 4 autres clubs français ont atteint le top 10 : Lyon 2 fois (7e en 2005 et 8e en 2006), Marseille (3e en 1991), Auxerre (7e en 1996) et Monaco (8e en 2004). L'IFFHS publie de plus un classement mensuel prenant en compte les résultats sur les douze derniers mois. Le PSG fut 5 fois premiers de ces classements mensuels. Aucun autre club n'a connu cet honneur . Sur la période 1991-2006, le PSG est classé 19e club mondial et premier club français .

* En 1996, le PSG est le meilleur club européen de l'année selon l'indice de l'UEFA, devançant le Bayern de Munich et l'Ajax Amsterdam. C'est le seul club français à avoir été sur la première marche du podium.

* En 1998, le PSG est le club européen ayant le plus gros indice UEFA sur 5 années. Il devance respectivement la Juventus et l'Ajax Amsterdam. C'est le seul club français ayant réussi à être 1er et même sur le podium de ce classement.

* Le PSG fut leader pour la première fois après la 3e journée du championnat 1985-1986 (26 juillet 1985). Depuis lors, le PSG fut 152 fois leader du classement du championnat (inclus 4e journée 2005-2006).

* Le PSG est la seule équipe à avoir réussi le doublé Coupe de France/Coupe de la Ligue, et cela à 2 reprises (1995 et 1998).

* Le PSG a joué 8 fois au Stade de France. Aucun autre club n'est à ce niveau. Seule l'équipe de France (50 matches au 26 mars 2008) est devant le PSG dans ce domaine.

* Le PSG est le seul club français à avoir signé deux promotions en D1 avec un statut amateur renforcé par quelques joueurs professionnels, comme le règlement du championnat Open l'autorisait alors.

* 11 buts encaissés en 19 matches joués à l'extérieur en D1 en 1988-1989 (record national).

* 13 joueurs expulsés en une saison de championnat de D1 en 2002-2003 (record national à égalité avec Bastia en 1998-1999 et Lens en 2003-2004).

* En 1994-95, le club est parvenu à remporter tous ses matchs lors de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Aucun autre club hexagonal n'a réussi une telle performance!

* Le PSG est le seul club français à avoir disputé 2 finales de Coupe d'Europe consécutives (1996 et 1997).

* Le PSG est le plus jeune club européen à avoir remporté une Coupe d'Europe. En effet, le club a remporté la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes après 26 années d'existence.

Fiche du club

Le Paris Saint-Germain FC (couramment abrégé en Paris SG ou PSG), est un club de football français fondé en 1904 sous le nom de Stade Saint-Germain. L'équipe première est entraînée par Antoine Kombouaré (depuis le 1er juin 2009), évolue en Ligue 1. Il est présidé par Sébastien Bazin, représentant de Colony Capital, actionnaire majoritaire.

Le Paris Saint-Germain joue à domicile au Parc des Princes depuis juillet 1974 et s'entraîne au Camp des Loges, à Saint-Germain-en-Laye. Le club a remporté deux titres de champion de France, sept Coupes de France, trois Coupes de la Ligue et une Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes.

Présent en première division depuis 1974, le PSG est le club français y évoluant depuis le plus grand nombre de saisons consécutives, avec 35 saisons, celle à venir comprise (le record absolu étant détenu par le FC Nantes avec 44 saisons d'affilée en D1 entre 1963 et 2007).

Le PSG fut notamment dirigé par Daniel Hechter (1974-1978) et Francis Borelli (1978-1991), avant d'être acheté par Canal+ (1991-2006). La chaîne cryptée se sépare de sa filiale sportive en juin 2006. Le PSG devient alors la propriété de fonds d'investissement américain (Colony Capital), français (Butler Capital Partners) et d'une banque américaine (Morgan Stanley). Le 30 juin 2009, Colony Capital rachète l'ensemble des parts de Morgan Stanley pour devenir actionnaire à hauteur de 95%.

Le Paris Saint-Germain FC (couramment abrégé en Paris SG ou PSG), est un club de football français fondé en 1904 sous le nom de Stade Saint-Germain. L'équipe première est entraînée par Antoine Kombouaré (depuis le 1er juin 2009), évolue en Ligue 1. Il est présidé par Sébastien Bazin, représentant de Colony Capital, actionnaire majoritaire.

Le Paris Saint-Germain joue à domicile au Parc des Princes (==> Capacité : 45713 places) depuis juillet 1974 et s'entraîne au Camp des Loges, à Saint-Germain-en-Laye. Le club a remporté deux titres de champion de France, sept Coupes de France, trois Coupes de la Ligue et une Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes.

Présent en première division depuis 1974, le PSG est le club français y évoluant depuis le plus grand nombre de saisons consécutives, avec 35 saisons, celle à venir comprise (le record absolu étant détenu par le FC Nantes avec 44 saisons d'affilée en D1 entre 1963 et 2007).

Le PSG fut notamment dirigé par Daniel Hechter (1974-1978) et Francis Borelli (1978-1991), avant d'être acheté par Canal+ (1991-2006). La chaîne cryptée se sépare de sa filiale sportive en juin 2006. Le PSG devient alors la propriété de fonds d'investissement américain (Colony Capital), français (Butler Capital Partners) et d'une banque américaine (Morgan Stanley). Le 30 juin 2009, Colony Capital rachète l'ensemble des parts de Morgan Stanley pour devenir actionnaire à hauteur de 95%.

Le PSG devient le club francais ayant le plus gagné de trophée au cours des 15 dernières années.


avatar
KingOfGwada97
Administrateurs
Administrateurs

Messages : 128
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Charmeil, Allier, Auvergne=D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic officiel Paris SG

Message  x-Algeriie-x le Mer 16 Fév - 17:14

Tu l'as écrit toi même ou tu a fait un copier collé?


________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ __
Aller l'Algérie et le MHSC!!
Cordialement l'Administrateur.
x-Algeriie-x
avatar
x-Algeriie-x
Administrateurs
Administrateurs

Messages : 113
Date d'inscription : 24/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic officiel Paris SG

Message  Stand de Liege le Mer 16 Fév - 19:18

Bonsoirs a tous ,


Trés bonne question Sofiane Wink

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ __
avatar
Stand de Liege
Administrateurs
Administrateurs

Messages : 132
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 38
Localisation : Belgique Wallonnie ;)

http://forumsportif-nets.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic officiel Paris SG

Message  Invité le Mar 22 Fév - 17:36

he bin y'en a de la lecture

merci

mais j' aimepas trop psg en tant que belge je prefere lile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic officiel Paris SG

Message  KingOfGwada97 le Dim 27 Fév - 0:57

x-Algeriie-x a écrit:Tu l'as écrit toi même ou tu a fait un copier collé?


Euh... j'ai pris des textes un peu partout, en rectifiant les fautes et en mettant plus classes ^^
avatar
KingOfGwada97
Administrateurs
Administrateurs

Messages : 128
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 23
Localisation : Charmeil, Allier, Auvergne=D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic officiel Paris SG

Message  x-Algeriie-x le Jeu 3 Mar - 16:29

Ok je te cois.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ __
Aller l'Algérie et le MHSC!!
Cordialement l'Administrateur.
x-Algeriie-x
avatar
x-Algeriie-x
Administrateurs
Administrateurs

Messages : 113
Date d'inscription : 24/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic officiel Paris SG

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum